Angoulême
Réputée dans le monde entier pour son festival de bande dessinée, Angoulême témoigne aussi dans ses murs d’un passé plus ancien. Du haut de son éperon rocheux, la ville dévoile un patrimoine historique, religieux et urbain remarquable.

L'histoire du lieu

Copyright : Charente Tourisme
Copyright : Charente Tourisme
Copyright : Charente Tourisme
Copyright : Charente Tourisme

LE "BALCON DU SUD-OUEST"

Capitale de l'Angoumois sous l'Ancien Régime, aujourd’hui Préfecture du département de la Charente, Angoulême est l’un des fleurons de la région Nouvelle-Aquitaine. Entourée de remparts, la partie ancienne de la cité culmine à près de 100 mètres, sur un plateau qui surplombe la campagne environnante traversée de plusieurs cours d’eau : une boucle de la Charente et ses confluents, la Touvre et l'Anguienne. Très prisée des randonneurs, la coulée verte, ancien chemin de halage, longe la Charente à travers l’agglomération sur près de 20 km de Nersac à Saint-Yrieix.

BERCEAU DE LA MONARCHIE

Très convoitée, Angoulême a un temps été aux mains des Wisigoths, puis des Anglais, avant d’être rattachée au royaume de France au XIVe siècle. Après être resté 32 ans otage en Angleterre, Jean, comte d’Angoulême chasse en 1451 les Anglais qui occupent à nouveau son comté. Père de Charles d’Orléans, il est surtout grand-père de François Ier, futur roi de France.

VILLE D'ART ET D'HISTOIRE

Au fil de ses nombreuses rues pavées et places bordées de façades en pierre, Angoulême abrite quelques édifices remarquables. La cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême (XIIe siècle) attrape le regard avec sa gigantesque coupole et son clocher à six étages. Chef d’œuvre de l’art roman, sa façade sculptée présente pas moins de 75 personnages en relief : cavaliers, animaux fantastiques et bien sûr nombre de figures religieuses… Angoulême est aussi connue pour son hôtel de ville, construit sur le site du château d’Angoulême dont il ne subsiste que l’ancien donjon du XIIIe siècle qui offre un magnifique panorama sur la ville. Cet édifice au style gothico-Renaissance est l’œuvre de Paul Abadie, l’architecte du Sacré-Cœur à Paris.

DU PAPIER AU "9ÈME ART"

La renommée des artisans d’Angoulême dans la fabrication de la pâte papier remonte au Moyen-Âge, mais c’est sous Colbert que le papier d’Angoumois a commencé à être exporté dans toute l’Europe, sous le nom devenu célèbre de vélin. Cette tradition ancestrale inspirât même Balzac qui fit d’un papetier d’Angoulême le héros de ses Illusions perdues. Du papier à la bande-dessinée, il n’y a qu’un pas ! La création du festival international de la bande dessinée en 1973, puis celle de la Cité internationale de la bande-dessinée et de l’image qui accueille près de 60 000 visiteurs par an, ont consacré Angoulême ville d’art… et d’image !

Coup de cœur : sur les traces des héros de BD…

Angoulême habille ses murs de bandes dessinées, réalisées par la « Cité de la Création », l’association de peintres muralistes lyonnais. Véritable musée à ciel ouvert, un parcours touristique de 25 murs peints s’étend à travers la ville. À ne pas manquer boulevard Pasteur : le premier mur entièrement projeté, visible seulement de nuit, inauguré fin 2016 par le dessinateur Hermann. En complément de ses murs peints, la ville a refait plus d’un millier de plaques de rues en forme de bulles de BD.

Situation géographique

Adresses utiles

Marchés

Ouverture :
Du mardi au dimanche matin : Place Victor Hugo.
Du mardi au dimanche matin : Marché couvert Les Halles.
Le mercredi et le samedi matin : Parvis des Halles.
Le jeudi après-midi et le samedi matin : Place Mulac
Le mardi et le vendredi matin : Ma Campagne, Place Gaillard
Le mardi et le vendredi matin : Basseau, Place du marché
Le vendredi matin : L’Houmeau, Place Saint Jacques

Les marchés :
Marché des brocanteurs : Place Mulac le 3ème dimanche de chaque mois, de septembre à juin, de 8h à 18h.
Marché aux puces : Place Marengo et Place Saint Martial le 2ème samedi de chaque mois (sauf en août).
Marché de l'artisanat et des collectionneurs : Place Marengo et Place Saint Martial le dernier samedi de chaque mois de Mars à Juillet.

Foire

Les 2 et 15 de chaque mois : boulevard du Colonel Campagne, parking Chanzy et parking rue Mary Cressac.

Musée d'Angoulême

Rue Corneille Square Girard II Côté jardin
16000 Angoulême
Tél. : 05 45 95 79 88
Mailmusees@mairie-angouleme.fr
Site : www.musee-angouleme.fr
Ouverture :
D’octobre à avril : mardi, mercredi, vendredi de 10h à 12h30 et de 13h45 à 18h, jeudi de 10h à 18h, samedi et dimanche de 14h à 18h.
De mai à septembre : du mardi au dimanche de 10h à 18h. Ouvert les jours fériés sauf le 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre.
Tarifs :
Adulte : Hors Angoulême 5 €
Adulte : Angoumoisin 3 €
Jusqu'à 18 ans : gratuit
Tarif réduit : 3 €
Abonnement : 25 €
Abonnement famille : 35 €

Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

121, rue de Bordeaux
BP 72308
16023 Angoulême cedex
Tél : 05 45 38 65 65
Mailequipe_accueil@citebd.org
Site www.citebd.org
Visites libres en permanence, 1h à 1h30.
Visites guidées sur demande, 1h.
Gratuit jusqu'à 10 ans et le 1er dimanche de chaque mois hors juillet et août.
Ouverture :
Du mardi au vendredi de 10h à 18h (19h en juillet et août).
Samedi, dimanche et jours fériés de 14h à 18h (19h en juillet et août). Ouvert les jours fériés.
Fermé le lundi, le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.
Tarifs :
Adulte : 7 €
De 10 à 18 ans : 3 €
Forfait famille (2 adultes + 5 enfants maximum) : 16 €
Visite guidée, en supplément : 3 €
Groupe à partir de 10 personnes : 4 € - + 3 € pour une visite guidée