Aubeterre-sur-Dronne
Aux portes de la Dordogne, Aubeterre est administrativement rattaché à la Charente, certes. Mais architecturalement, culturellement et gastronomiquement, il est enraciné dans le Périgord. Il mérite à ce titre sa place dans ce guide et votre visite.
  • Office du tourisme de Aubeterre-sur-Dronne

    Place du Champ-de-Foire
    16390 Aubeterre-sur-Dronne
    Tél. : 05 45 98 57 18
    www.sudcharentetourisme.fr

  • Mairie

    16, place Ludovic-Trarieux
    16390 Aubeterre-sur-Dronne
    Tél. : 05 45 98 50 33

L'histoire du lieu

Copyright : Jean-Marc Barrère
Une douceur de vivre toute méridionale - Copyright : Jean-Marc Barrère
Une douceur de vivre toute méridionale - Copyright : Jean-Marc Barrère
De la surprise dans les saveurs
De la surprise dans les saveurs - Copyright : DR
Comme une petite Vallée des Rois - Copyright : Hervé Lenain
Comme une petite Vallée des Rois - Copyright : Patrice Hausser
LA PETITE HISTOIRE Le berceau des droits de l'homme
Michèle Delmas, responsable du Musée Merkès & Merval - Copyright : Glady Eluere de Brégeo
Copyright : Bertrand Rieger

Une douceur de vivre toute méridionale

Accroché aux flancs d'une falaise, Aubeterre déroule ses ruelles pentues jusqu'au bord de la Dronne. Le village est riche de nombreux édifices religieux qui témoignent de son passé de ville-étape sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. Parmi eux, deux monuments historiques majeurs : l'église monolithe Saint-Jean A et la collégiale Saint-Jacques B attirent chaque année de nombreux touristes. Mais Aubeterre a d'autres atouts : de nombreux commerces et boutiques d'artisans animent son centre, et l'été venu, il fait bon se rafraîchir sur la place Trarieux C aux terrasses des cafés (ci-dessus). En contrebas du village et en bordure du camping municipal, une plage de sable fin et les eaux claires de la Dronne invitent au farniente et aux jeux d'eau (ci-dessous). À proximité, on peut découvrir en canoë le cours sinueux de la rivière.

De la surprise dans les saveurs

Au Cochon prieur Q, dégustez une cuisine généreuse aux saveurs teintées d'Alsace où le chef fit ses études (salade d'oreilles de cochon, croustillants pieds de cochon, jarrets de porc à la bière brune...). À l'Hôtel du PérigordO (ci-contre), installé dans une ancienne longère, l'ambiance est plus cosmopolite -madame Morel est d'origine anglaise -, et la cuisine de monsieur inventive et souvent bio.
L'église Saint-Jacques, merveille d'art roman, était une halte sur la route du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Détruite pendant la guerre de Cent Ans, elle a connu plusieurs cycles de restauration. Approchez-vous pour admirer chimères et gargouilles en parfait état.

Comme une petite Vallée des Rois

L'église souterraine de Saint-Jean A a été creusée au XIIe siècle, au coeur de la colline. La vocation première de cet immense vaisseau - 27 m de long, 16 m de large et 20 m de hauteur sous plafond -bfut d'abriter des reliques. Conservées dans une succession de fosses, cent soixante tombes sont visibles. Le reliquaire monolithe, creusé patiemment pendant dix ans, est une réplique du Saint-Sépulcre découvert à Jérusalem lors de la première croisade. Témoin de la ferveur chrétienne au Moyen Âge, ce lieu est empreint d'une d'intense émotion.

Le berceau des droits de l'homme

Ludovic Trarieux a donné son nom à la place centrale du village. Ce qui lui vaut cet honneur ? Ce fils de propriétaire terrien d'Aubeterre, devenu avocat et homme politique, a fondé la Ligue des droits de l'homme en 1898. Il est aussi l'instigateur de la révision du procès du capitaine Alfred Dreyfus, accusé à tort de trahison en 1894.
« Il fallait montrer cette collection du couple mythique de l'opérette »
« Marcel Merkès et Paulette Merval étaient deux stars d'opérette au parcours éblouissant. Ils se sont rencontrés au conservatoire de Bordeaux. Lui y était né, en 1920. Elle, chanteuse et violoniste, était une enfant d'Aubeterre. Nous avons créé ce musée F près de la maison qu'ils possédaient dans le village. Nous y avons rassemblé les souvenirs qui ont marqué le destin de ce couple. Il fallait partager avec le public les merveilles de la collection de leur fils, Alain ! Lui aussi s'est illustré en remportant un premier prix d'opérette au conservatoire de Bordeaux. Aujourd'hui, il aimerait créer à Aubeterre un festival qui rassemblerait plusieurs arts comme le théâtre, la variété et, bien sûr, l'opérette. »

Situation géographique

Adresses utiles

L'église monolithe Rue Saint-Jean

Tél. : 05 45 98 65 06 Tous les jours 9h30-12h30 et l4h-18h (19h de juin à septembre). Adulte 5Euros, 8-12 ans 2Euros, gratuit jusqu'à 7 ans.

Musée Merkès & Merval

22, rue Moignard Tél. : 06 43 61 40 77 www.musee-merkes-merval.fr D'avril à septembre sur rendez-vous, juillet et août 15h-18h. Plein tarif 5Euros, tarif réduit 2,5Euros.

Espace des droits de l'homme

Ludovic Trarieux G

Rue Barbacane

Tél. : 05 45 98 04 08 Juillet-août : ouvert tous les jours à partir de 15h. Sinon, sur réservation.