Ruffec
Depuis plus de 1 000 ans, Ruffec est une cité passante et prospère au seuil du Poitou, auquel elle a longtemps appartenu. Aujourd’hui un peu à l’écart des grands axes, la commune reste très fréquentée à l’occasion de ses foires, brocantes et marchés.

L'histoire du lieu

CAPITALE DE LA PETITE "SUISSE CHARENTAISE"

La microrégion du Ruffécois, spécialisée dans l’élevage, est surnommée la petite « Suisse charentaise ». Au cœur de ce pays d’élevage, Ruffec est le point de départ de belles balades pour un circuit découverte en direction d’Angoulême, ponctué de minuscules villages nichés au fond de combes et de charmantes rivières convergeant vers la Charente, que l’on peut longer à vélo ou parcourir en canoë.

CADEAU D'UN ROI...

Ruffec est née en 963, lorsque Guillaume Taillefer II reçut de Lothaire, roi des Francs, le domaine de Ruffus en récompense de ses exploits guerriers contre les Normands. Autour d’un château forteresse et d’une église, la ville s’est construite sur le promontoire qui domine deux ruisseaux, le Lien et la Péruse. Si le château, reconstruit au XVIe siècle et surtout connu pour avoir été la propriété du célèbre écrivain Saint-Simon, ne se visite pas, la promenade sur les rives du Lien tout proche vaut néanmoins le détour.

SCULPTURES ET VITRAUX DE L'ÉGLISE SAINT-ANDRÉ

L’originalité de sa magnifique façade d’époque romane réside dans les hautes colonnes qui entourent le portail et les sculptures représentant la procession des apôtres lors de l’Ascension. Les plus observateurs remarqueront aussi d’autres scènes sculptées de chaque côté du portail : notamment un barbu allongé qui représente un mourant veillé par un archange caché derrière un rideau. A l’intérieur, le regard est attiré par des vitraux flamboyants, œuvre contemporaine signée Vivian Oël, ancienne élève du peintre Dali.

Ruffec, du fromage au gâteau

Le Ruffec, fromage de chèvre au petit goût de noisette, reconnaissable à sa fine croûte bleutée, avait disparu des bonnes tables jusqu'à ce que le concours annuel de la foire-exposition de Ruffec lui redonne vie. Dans sa forme non affinée, c’est un fromage blanc qui, une fois égoutté, sert à confectionner la spécialité pâtissière locale : le fromaget.

Situation géographique

Adresses utiles

Marchés

Les mercredis et samedis

Foires

Le matin des deuxièmes et quatrièmes mercredis du mois.