Saint-Amand-de-Coly
Serrées autour de son imposante église fortifiée - considérée comme la plus belle du Périgord - les maisons de Saint-Amand dévoilent des harmonies d'ocre et de gris typiques des pierres et lauzes du pays.
  • Office du tourisme de Saint-Amand-de-Coly

    Place Bertrand de Born
    24290 Montignac
    Tél. : 05 53 51 82 60
    www.lascaux-dordogne.com

    Point Info Tourisme Maison des associations
    Tél. : 09 64 01 46 39
    Uniquement en juillet et août

  • Mairie

    Le Bourg
    24290 Saint Amand de Coly
    Tél. : 05 53 51 47 85
    www.saint-amand-de-coly.org/accueil.php

L'histoire du lieu

Copyright : Bertrand Rieger
Copyright : Bertrand Rieger
L'abbaye de Saint-Amand-de-Coly connut pendant tout le XIIIe siècle une longue période de prospérité et eut sous sa dépendance jusqu'à dix-neuf prieurés. Il ne reste aujourd'hui que l'église abbatiale. Mais depuis 1980, des sondages et des fouilles archéologiques ont été effectués. Ils ont permis, notamment, de retrouver le mur du cloître.
Copyright : Bertrand Riege
Copyright : Philippe Roy
Alain Lagorsse, dinandier - Copyright : Titia Carrizey-Jasick

Une abbatiale aux allures de forteresse

La construction de l'abbatiale a débuté au XIIe siècle avec l'abbé Guillaume dont le tombeau se trouve dans la chapelle nord. L'église a été fortifiée pendant la guerre de Cent Ans (1337-1453) pour protéger le village et sa communauté religieuse des assauts guerriers. La partie encore apparente de son système défensif témoigne de l'importance stratégique du site, qui occupait une surface de près de 6 000 mètres carrés. Les rues du village, patiemment restaurées, convergent vers le clocher-donjon de l'édifice. Du haut de ses 30 mètres, il domine fièrement le village et le vallon verdoyant qui l'entoure.

Dormir et se restaurer au coeur du village

L'Hôtel-restaurant de l'Abbaye est une halte privilégiée pour s'imprégner de l'atmosphère si particulière qui règne aux abords de l'église. Les hôtes de passage pourront savourer à table les produits du terroir périgourdin et apprécier dans les chambres au décor traditionnel une paix propice au repos. Cette année, le restaurant déménage pour s'installer juste en face de l'abbaye.

Au fil des sentiers

Plusieurs circuits, avec une signalétique appropriée et des jeux pour les plus jeunes, sont proposés aux familles pour découvrir les secrets du village et son environnement. Parmi ceux-ci, le « circuit historique », pour une balade d'environ une heure, passe par divers monuments dont l'abbaye, le vieil hôpital et son lavoir, le séchoir... Davantage orienté nature, le « chemin des rapiettes* » promet une heure et quart de rencontre avec la petite faune et la flore des murets de pierre, en suivant les lézards et les salamandres.

« Au village, on laisse le temps au temps »

« Le travail du cuivre et du laiton réclame du temps... Et ici, nous n'entretenons pas le même rapport avec le temps qu'en ville ! Je suis arrivé à Saint-Amand il y a maintenant 36 ans. Le village était perdu au fond de son vallon et l'abbaye, envahie par les ronces. Petit à petit, j'ai vu le décor changer, la commune s'embellir et les touristes arriver. Il y demeure un bel esprit de famille, dans une atmosphère de calme et de tranquillité propice à mes activités. Ici, c'est le sens de la vie qui prédomine. C'est idéal pour un artisanat comme le mien. Et pour le Compagnon du Tour de France que je suis, vivre à l'ombre de l'abbaye renforce encore le respect que m'inspirent les grands bâtisseurs d'autrefois. »

* Petits lézards, en patois périgourdin.

Du nom d'un ermite

D'où vient le nom de Saint-Amand ? L'histoire religieuse du village rapporte qu'au milieu du VIe siècle, Amand, un jeune noble, choisit de se consacrer à la vie monastique et d'évangéliser la population locale. Il se retire dans une grotte et c'est là, dit-on, qu'il mourut. Un monastère, dont on a retrouvé trace dans un écrit de 1048, aurait été construit sur son tombeau. Après sa mort, une communauté monastique s'installe sur le lieu qui prend le nom de Saint-Amand.

Situation géographique

Adresses utiles

Marché de producteurs de pays

En juillet et août, tous les mardis soir à 18h, place du Séchoir.

Aux saveurs de l'automne

Dernier week-end d'octobre, marché autour de la noix, la pomme et la truffe.

Festival du Périgord noir

Durant l'été, l'abbaye accueille des concerts de musique classique et de l'Académie de musique ancienne du festival du Périgord noir.
Sitewww.festivalmusiqueperigordnoir.com

Visite guidée de l'abbaye

Gratuites et organisées par l'association des Amis de Saint-Amand-de-Coly tout l'été.
Tél. : 05 53 51 04 56.

Les sentiers d'interprétation

Les circuits sont en accès libre et gratuit. Document d'information à la Maison des gardes et au Point info tourisme en été.
Tél. : 05 53 51 47 85
Sitewww.sentier-interpretation-st-amand-de-coly.com