Saint-Simeux

Comme une invitation à venir à sa rencontre, Saint-Simeux, avec son église haut perchée, vous salue de loin. Situé en hauteur sur la rive droite du fleuve Charente, à 4 km en amont de Châteauneuf, ce charmant village de 600 habitants propose une halte bucolique pour ceux qui aiment se détendre mais aussi un challenge sportif pour ceux qui veulent se mesurer à ses coteaux.

L'histoire du lieu

eglise_saint-simeon
Eglise Saint-Siméon - Construite au XIIe siècle dans le style roman, cette église, souvent remaniée, porte le nom d'un moine qui aimait méditer en haut d'une colonne. D'aucun style architectural particulier, sa position au sommet de la colline accentue son apparence élancée et fait de cet édifice un repère visible de loin. Comme disent les Saint-Simeusiens : "Tant qu'on voit le clocher, on n'est pas perdu!" - Copyright : Les Essacs de Saint-Simeux
essacs_et_gabarre
Essacs et gabarre - Cette digue située au coeur du site historique de moulins et pêcheries de Saint-Simeux présente aujourd'hui le seul ensemble d'anciennes pêcheries à anguilles d'avalaison existant sur le fleuve Charente - Copyright : Les Essacs de Saint-Simeux
gloriette
Gloriette - Joliment fabriquée et décorée par l'ancien menuisier de St Simeux, cette gloriette est synonyme de détente et de poésie - Copyright : Les Essacs de Saint-Simeux
lavoir
Lavoir et chemin de randonnée - Entretenus et animés par l'Association du Petit Patrimoine de Saint-Simeux, les nombreux lavoirs du village permettent de constituer un vrai jeu de piste pour les amoureux de la marche - Copyright : Les Essacs de Saint-Simeux

DES FINS BOIS AU PLUS JOLI RUISSEAU DU ROYAUME

De la terre rurale du plateau, avec ses hameaux et ses vignes classées Fin Bois, aux berges de la Charente et le site historique des Moulins et Pêcheries, Saint-Simeux offre un cadre idyllique à tout visiteur. Choix de prédilection, le village attire les groupes de randonneurs ou les promeneurs du dimanche, tout comme les courses cyclistes ou les courses à pied. Idéalement situés, la halte nautique à proximité de l’écluse de Malvy et le ponton installé en face des pêcheries permettent aux plaisanciers d’accéder au village depuis le fleuve. Pour vous désaltérer ou vous restaurer ou encore pour passer une bonne soirée en musique, vous pourrez vous régaler à tour de rôle au mythique restaurant et bar à concerts « Pub des Gabariers », au bord du fleuve, ou au « Mas Charentais » qui propose une cuisine traditionnelle avec une très belle vue sur la vallée de la Charente, ce « plus joli ruisseau du Royaume », dixit François 1er (1494-1547, né à Cognac).

MOULINS, ANGUILLARDS, LAVOIRS

En contemplant le village depuis le pont ou en s’arrêtant au port de Saint-Simeux, les yeux se posent irrésistiblement sur de curieuses constructions, comme assises dans l’eau, sur l’une des digues.

Ce site historique incontournable des Moulins et Pêcheries témoigne encore aujourd’hui de l’importante activité économique que furent la fabrication de farine de blé et la pêche à l’anguille d’avalaison dans le village, dès le XIVe siècle. Avec l’Eglise Saint-Siméon (XIIe siècle) et le pont enjambant la Charente depuis 1906, ces éléments du patrimoine local offrent un tableau fascinant à celui qui navigue sur le fleuve ou vient flâner sur ses berges. Pour les amoureux de la marche, plusieurs circuits de randonnée traversent la commune et permettent d’admirer, entre autres, la belle vue depuis la table d’orientation du Haut-Monté. Enfin, en vous promenant sur le plateau, n’hésitez pas à partir à la découverte de l’exceptionnel lavoir de Tourtron, situé dans un écrin de verdure où le temps semble s’arrêter.

Textes et photos de Paula Frémont

ESSAC – QU’ETOU QU’OLÉ ?

Fiers des éléments de leur patrimoine local et forts de deux associations qui œuvrent pour leur sauvegarde, les Saint-Simeusiens aiment faire découvrir l’histoire de leur commune, notamment lors des Journées Européennes du Patrimoine (3ème week-end de septembre).
L’association « les Essacs de Saint-Simeux » propose également des visites de groupe, tout au long de l’année, pour faire découvrir les anciennes pêcheries à anguilles d’avalaison qui constituent une véritable curiosité de la Commune.
Le terme « essac », issu du thème indo-européen « esok », suppose « un poisson capable de remonter la rivière ». Par évolution linguistique, passant par « esako » dans les langues celtiques insulaires médiévales, puis devenu « essac » en gaulois, il désigne les anguillards ou pêcheries à anguilles, autrefois de très importants outils économiques aux côtés des moulins.
Depuis l’interdiction de l’usage de cette méthode de pêche, un groupe de bénévoles se retrousse les manches pour la sauvegarde et l’animation de cet ensemble exceptionnel, souvent représenté sur les ouvrages ou documents touristiques relatifs au département. A noter également la double-pêcherie couverte, la seule existant sur le fleuve Charente.

Situation géographique

Adresses utiles

Association Les Essacs de Saint-Simeux
4 rue de la Charente
16120 SAINT-SIMEUX
Tél. 05 45 97 04 27