Sarlat-la-Canéda
Comment résister au charme de cette cité, parmi les plus touristiques de France ? Labellisée Ville d'Art et d'Histoire, la « capitale » du Périgord noir aux 10 000 habitants séduit le visiteur, avec ses maisons de pierre blonde Renaissance et ses marchés gourmands qui l'animent toute l'année. Sarlat possède, dit-on, la plus forte densité au monde de monuments historiques. Pas moins !
  • Office du tourisme de Sarlat-la-Canéda

    3, rue Tourny
    24200 Sarlat
    Tél. : 05 53 31 45 45
    www.sarlat-tourisme.com

  • Mairie

    Place de la Liberté
    24200 Sarlat
    Tél. : 05 53 31 53 31
    www.sarlat.fr

L'histoire du lieu

Arpenter la « ville aux cent monuments » - Copyright : Bertrand Rieger
Arpenter la « ville aux cent monuments » - Copyright : Bertrand Rieger
Le chef du Présidial, Patrick Lavergne, concocte une cuisine périgourdine de haute volée d'un excellent rapport qualité prix. Pour déguster les plaisirs de la table dans un décor prestigieux où sont exposées les oeuvres de l'artiste Costa. - Copyright : Bertrand Rieger
L'alliance du bon et du beau - Copyright : Bertrand Rieger
Les trois oies des Lalanne - Copyright : Philippe Roy
La cathédrale Saint-Sacerdos est globalement de style gothique. Elle connut de multiples reconstructions, comme en témoigne son clocher : sa base romane est la partie la plus ancienne de l'édifice (XIIe siècle), le dernier étage date du XVIIe siècle et le beffroi bulbeux du XVIIIe siècle. - Copyright : Bertrand Rieger
Copyright : Bertrand Rieger
Copyright : Bertrand Rieger
Copyright : Bertrand Rieger
Francis Lasfargue, conseiller municipal, délégué au patrimoine - Copyright : DR
Copyright : Bertrand Rieger

Arpenter la « ville aux cent monuments »

Située au creux d'une cuvette, Sarlat est dominée par l'imposante silhouette de la cathédrale Saint-Sacerdos de style gothique, à découvrir place du Peyrou. À proximité immédiate, la place de la Liberté A constitue le coeur battant de la cité, avec ses nombreux marchés qui l'animent toute l'année. Sur cette esplanade, on admire les belles arcades de l'hôtel de ville ou encore l'église Sainte-Marie, superbement reconvertie en marché couvert. Perdez-vous ensuite dans le lacis des ruelles pittoresques, de la cour des Fontaines C à la rue des Consuls, pour admirer la monumentale abbaye Sainte-Claire, l'hôtel Plamon ou l'hôtel de Vienne, deux des plus beaux hôtels particuliers de Sarlat.

Les trois oies des Lalanne

Au centre de la place du Marché aux Oies B, trône sans doute le monument le plus photographié de Sarlat. Trois oies en bronze batifolant ont été sculptées en 1991 par le couple d'artistes Claude et François-Xavier Lalanne. Un ensemble qui rappelle que cette place fut, jusque dans les années 1970, le lieu historique, à Sarlat, de la vente des volatiles et qui s'inscrit dans une longue tradition. La place est bordée par l'hôtel de Vassal et le manoir de Gisson B, un magnifique ensemble relié par une puissante tour.

Le souvenir de La Boétie

Ecrivain humaniste, poète et philosophe, Etienne de La Boétie (1530-1563), grand ami de Montaigne, est né à Sarlat dans le plus bel hôtel particulier Renaissance de la ville D, situé place du Peyrou et construit en 1525. Figure parmi les plus illustres de Sarlat, ce fils d'un lieutenant du sénéchal du Périgord est resté célèbre pour son Discours de la servitude volontaire, considéré comme un texte fondamental de la démocratie moderne.

Plus près du ciel...

Construite à la fin du XIIIe siècle, désaffectée à la Révolution, l'église Sainte-Marie A a été reconvertie en 2000 en marché couvert par le célèbre architecte Jean Nouvel, qui a passé son enfance à Sarlat. Plus de dix ans plus tard, une fois devenu lauréat du prix Pritzker en 2008, il a aménagé dans l'ancien clocher un ascenseur panoramique vitré qui permet d'apprécier, au sommet de l'église, une vue incroyable à 360 degrés sur Sarlat, ses toits de lauze, ses maisons de pierre blonde. Une expérience inoubliable !

« La métamorphose date des années 1 960 »

« Grâce à Henry de Ségogne, conseiller d'État et ami de Malraux, Sarlat a été une ville-pilote de la célèbre loi Malraux sur les secteurs sauvegardés dans les années 1960 : elle a tout simplement été la toute première ville de France à être restaurée dans le cadre de cette loi ! Sarlat était jusqu'alors une belle endormie : le crépi cachait les façades historiques et certains quartiers étaient encore totalement insalubres, presque moyenâgeux. Sa restauration a été spectaculaire tout en étant respectueuse du patrimoine. Sarlat a retrouvé toute sa beauté : c'est d'ailleurs la ville d'Europe qui passe pour avoir, au kilomètre carré, le plus grand nombre de monuments classés ! Un décor magnifique, qui a d'ailleurs attiré bien des cinéastes : une cinquantaine de films ont été tournés à Sarlat, des Misérables à La Fille de d'Artagnan en passant par Jacquou le Croquant ou Les Duellistes de Ridley Scott ! »

Une étrange lanterne des morts

Derrière le chevet de la cathédrale, s'élève une intrigante tour à l'architecture romane ovoïde, surmontée d'une coupole. On la surnomme, depuis le XVIIe siècle, la « lanterne des morts » F. Était-ce une chapelle funéraire ? Un fanal pour guider les pèlerins ? Ou un monument élevé en l'honneur du passage de saint Bernard à Sarlat en 1147 ? Aujourd'hui, le mystère reste entier sur cet insolite monument vraisemblablement construit au XIIe siècle.

Situation géographique

Adresses utiles

Fête de la truffe

Chaque année, pendant un week-end, mi-janvier.

Sarlat Fest'Oie

Chaque année, début mars, la ville fête l'oie. Place de la Liberté.

Journées du Terroir

Deux journées dédiées aux traditions et aux bons produits du Périgord noir. 1er week-end de mai.

La Ringueta

Fête dédiée aux jeux traditionnels d'antan, le dimanche de la Pentecôte.

Festival des jeux du Théâtre de Sarlat

Tél. : 05 53 31 10 83 du 18 juillet-3 août.

Festival du cinéma

Chaque année en novembre.

Visite guidée de Sarlat

A l'office du tourisme Balade à pied d'1h30 avec un guide-conférencier.
Tarif : 6€. Réduit : 3,50€.

Ascenseur panoramique

Tél. : 05 53 31 45 42
Tarif :
4-5€ selon la saison.
6-12 ans : 1€.
Gratuit pour les moins de 6 ans.