Villebois Lavalette
Etape de charme aux portes de la Dordogne, Villebois-Lavalette s’étend sur les pentes d’une colline verdoyante. Dans cette très ancienne cité, qui servit autrefois à défendre le pays d’Horte, les vestiges du passé abondent…

L'histoire du lieu

Copyright : Mairie de Villebois-Lavalette
Copyright : Mairie de Villebois-Lavalette
Copyright : Mairie de Villebois-Lavalette
Copyright : Mairie de Villebois-Lavalette
Copyright : Mairie de Villebois-Lavalette

UN SITE MAINTES FOIS FORTIFIÉ

Impossible de rater le château de Villebois-Lavalette, on ne voit que lui ! Il n’a en revanche pas toujours eu le même aspect : depuis 1000 ans, 4 châteaux successifs ont été construits. A l’emplacement de l’oppidum Gallo-Romain initial, un second édifice a été construit au Xe siècle, puis modifié aux XIIe et XIIIe siècles par les Lusignan. Au XVIIe, il fut à nouveau remanié dans le style Renaissance par le duc de Navaille.

Il fallait bien une telle forteresse pour défendre la voie romaine de Blanzac à La Rochebeaucourt… Si elle a conservé quasi intacts ses remparts et ses 7 tours, certains murs portent encore la marque de boulets de canon. Au fil du temps, le château servit aussi de magasin à vivres pour l’armée révolutionnaire, de prison, de gendarmerie, d’école… Aujourd’hui privé, il fait l’objet d’importantes fouilles archéologiques : qui sait, il a peut-être encore d’autres secrets à révéler ?

DE SPLENDIDES HALLES

Construites au XIIe puis reconstruites au XVIIe, les halles de Villebois sont dotées d’une impressionnante charpente en bois et de larges colonnes de pierre. Les étals sont constitués comme autrefois de simples planches posées sur des blocs de pierre, quand ce ne sont pas carrément de véritables bancs de pierre scellés, polis par le temps. Au XIXe siècle, elles accueillaient une grande foire aux bestiaux, événement qui faisait de Villebois-Lavalette un chef-lieu important. De nos jours, tous les samedis matin, le marché de Villebois réunit une foule de gourmets en quête des meilleures productions régionales : légumes, fruits, miel, fromages de chèvre, volailles…

SUR LES PAS DE LOUIS XIII

Légèrement à l’extérieur de la commune, un détour s’impose par la colline du Puy-Sanseau, dont la crête est traversée par le fameux chemin qu’emprunta le jeune roi Louis XIII, au lendemain de ses noces avec Anne d’Autriche. De cette « voie royale », la beauté du panorama est éblouissante.

Les Cornuelles, petits biscuits pascals

Le dimanche des Rameaux, la tradition veut que Villebois mette à l’honneur les cornuelles, des biscuits en pâte sablée de forme triangulaire, constellés d’étoiles d’anis et percés d’un trou au centre. Le trou est resté leur marque de fabrique car autrefois, ces petits sablés étaient enfilés sur des branches de buis, bénies le jour des rameaux.

Situation géographique

Adresses utiles

Château de Villebois-Lavalette

Tél. : 05 45 62 28 44 ou 06 87 70 05 78
Site : www.chateaudevilleboislavalette.com